Share This:

Une question sur ce modèle ? Venez sur le FORUM

Test du Samsung J5 2016 : Rationnel et ambitieux

Samsung tente, depuis plusieurs années maintenant, de simplifier sa gamme et d’en permettre une lecture et une compréhension plus aisée. Alors que les Galaxy S coiffent la gamme avec des smartphones ultra luxueux, la série A (et l’excellent A5 2015, 2016 et 2017) fait office de milieu de gamme huppé. Puis vient la série J, moins luxueuse mais pas inintéressante pour autant. C’est du moins le cas du Samsung Galaxy J5 2016 qui semble être le compromis parfait entre un équipement décent et un tarif rationnel et raisonnable. Alors Samsung a-t-il eu peur de la concurrence toujours plus féroce de marques comme Huawei ou Honor ?

Présentation du Samsung Galaxy J5 2016

Finis les Samsung Ace, Core, Grand ou Trend. Samsung a désormais simplifié sa gamme en jouant sur une lettre suivie d’un chiffre… J = Entrée de gamme. A = Milieu de gamme. S = Haut de gamme. Note = Phablettes. Le Samsung Galaxy J5 2016 est donc le milieu de gamme en entrée de gamme, positionné entre le J3 franchement modeste et le grand J7 !

Samsung, pour la version 2016, n’a pas lésiné sur les moyens pour donner à son J5 un attrait certain. Si les matériaux font toujours honneur au plastique à tous les niveaux, la fiche technique n’en reste pas moins intéressante, ne serait-ce que pour l’écran AMOLED et la grosse batterie.

La fiche technique du Samsung Samsung Galaxy J5 2016 fait étrangement penser à un haut de gamme 2015. Du coup, les 170 € réclamés pour acquérir un exemplaire du Samsung J5 paraissent presque donnés ! Le placement tarifaire est en tout cas très judicieux pour marcher sur les platebandes de succès commerciaux comme le Huawei P8 Lite 2017 (test ici) ou le Honor 6x.

Écran AMOLED de 5,2 pouces, processeur 4 cœurs (Qualcomm Snapdragon 410) épaulé par 2 Go de RAM, GPU Mali 306, batterie de 3100 mAh, appareil photo de 13 mégapixels au dos et 5 mégapixels en façade, le Samsung Galaxy J5 2016 soigne sa fiche technique. Cette fiche technique est finalement assez proche de celle d’un certain Huawei P8 Lite 2017, écran AMOLED en plus.

Caractéristiques techniques : Quelques points forts

Smartphone Samsung Galaxy J5 2016
PrixVoir l'offre chez Amazon

Dimensions

Hauteur145 mm
Largeur72 mm
Épaisseur8 mm
Poids155 grammes
MatièresPlastique

SoC

CPUQualcomm Snapdragon 410
4 cœurs ARM Cortex-A53 - 1.2 GHz
GPUAdreno 306
RAM2 Go DDR3
ROM16 Go
(10,1 Go disponibles pour l'utilisateur)
Mémoire extensibleMicro-SD

Système d'exploitation

OSAndroid
Version6 (Marshmallow)
Une mise à jour vers Android 7 (Nougat) est prévue au T3 2017

Écran

Diagonale5,2 pouces
TechnologieAMOLED
Traitementnon

Connectivité

DAS0,45w/kg
Double SIMoui (2 SIM Micro)
Bandes de fréquence2G, 3G, 4G
GPSoui, A-GPS
Wifi802.11 b/g/n
Bluetooth4.1
USBMicro-USB

Batterie

Capacité3100 mAh
Autonomie en veille200 heures
Autonomie en appels21 heures (en 3/4G)

Appareil photo dorsal

Résolution13 mégapixels
Autofocusoui
FlashFlash LED

Caméra visio

Résolution5 mégapixels avec flash LED

Autres caractéristiques

Prise casqueJack 3,5mm
Haut-parleur1 sur le dos
Radio FMoui
Capteur d'empreintesnon
Émetteur infra-rougesnon

Design : Consensuel, peu inspiré mais rassurant

Le Samsung Galaxy J5 2016 reprend le traditionnel (pour ne pas dire usé) design Samsung. Une forme légèrement arrondie sur les coins, un bouton physique en bas, au centre, entouré de deux boutons tactiles, tout y est et on se croirait presque face à un Samsung Galaxy S2. Autant dire que question look, Samsung n’a pas cherché dans l’originalité ! Et si c’était bien cela, la formule gagnante ? Proposer un design archi connu, limiter la prise de risque pour séduire monsieur ou madame « tout le monde » qui ne jure que par le look et non par la fiche technique. On ne peut donc pas en vouloir à Samsung qui, je pense, à voulu donner à son J5 un dessin consensuel et rassurant. Pari gagné ? À voir les ventes de ce modèle régulièrement en rupture de stock, visiblement oui !

Test du Samsung Galaxy J5 2016

Comme dit plus haut, la face avant reprend le traditionnel design Samsung.

Test du Samsung Galaxy J5 2016

Telle une marque de fabrique, on retrouve le désormais célèbre bouton physique au centre, encerclé à gauche d’un bouton tactile Menu et à droite par un bouton tactile Retour. Le bouton central ne fait pas office de capteur d’empreinte. Dommage.

Test du Samsung Galaxy J5 2016

Chose assez rare, la caméra frontale (pour les selfies) est accompagnée d’un Flash LED !

L’écran occupe environ 71% de la face avant. C’est un score correct mais certains terminaux chinois font mieux. Bien que l’écran ne soit pas traité Gorilla Glass, sa glisse est excellente et comparable à celle d’un écran traité par ce procédé.

Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016

Les tranches abordent un plastique imitant très bien le métal. Le rendu est très réussi mais attention aux chutes qui auront vite raison de cette peinture fragile.

Test du Samsung Galaxy J5 2016

La face arrière est faite d’un plastique mât qui n’est pas déplaisant mais attire assez vite les traces de doigts. Cette surface est peu glissante et c’est un détail que j’apprécie.

Bizarrement, bien qu’il soit tout de plastique vêtu, le Samsung J5 (2016) n’est pas plus léger qu’un Huawei P8 Lite 2017 en verre et métal. Avec 155 grammes sur la balance, le terminal de chez Samsung n’est pas le plus léger ni le plus lourd… Il est dans la bonne moyenne.

Bien fabriqué, utilisant des matériaux conformes au placement tarifaire et qualitatifs, ce Samsung Galaxy J5 2016 n’est pas indigent niveau look. J’apprécie son dessin rassurant propre à la marque et je trouve que pour un smartphone à 150 €, il s’en sort franchement bien à ce niveau.

Écran : Grand, AMOLED et à l’excellent rendu mais à la définition limitée

L’écran du Samsung Galaxy J5 2016 est une réussite ! La colorimétrie est franchement bonne pour un terminal de cette gamme. AMOLED oblige, le contraste est infini avec un noir abyssal et des nuances magnifiques. La luminosité maximale fait honneur à la technologie dont Samsung est passé maître avec, qui plus est, un mode extérieur qui permet une excellente lisibilité en plein soleil.

Test du Samsung Galaxy J5 2016En extérieur, la luminosité excellente permet une bonne lisibilité.
L’écran présente un peu de reflets mais reste très lisible.

Mais il fallait bien rogner quelque part pour abaisser le coût de cet écran et Samsung a choisi de limiter la résolution à 720×1280 pixels. Honnêtement, l’écran étant tellement contrasté et coloré, cette carence de définition passerait presque inaperçue. Comme sur l’excellent – mais épuisé – Samsung Galaxy Note 3 Neo (ou Lite), cette résolution de 720×1280 pixels reste suffisante pour un usage quotidien et il faut coller le nez à l’écran pour distinguer les pixels.

Test du Samsung Galaxy J5 2016Bien que l’écran soit en 720×1280 pixels, la lisibilité reste convenable.

Avantage indéniable de cette résolution, la consommation énergétique en baisse. En effet, sur les écrans AMOLED (contrairement aux écrans LCD qui son rétro-éclairés), chaque pixel émet sa propre lumière. Plus il y a de pixels, plus l’écran consomme… Du coup, le Samsung J5 2016 devrait voir son autonomie légèrement progresser par-rapport à la précédente mouture. Nous verrons cela plus loin dans le test.

À souligner, l’absence de capteur de luminosité ambiante nous rappelle qu’on est face à un terminal d’entrée de gamme.

Interface : Soignée et promise à Android 7 (Nougat)

Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016

Si la version que j’ai reçu tourne sous Android 6, ce n’est qu’une affaire de mois avant de voir pointer une mise à jour majeure du terminal. En effet, et c’est confirmé par Samsung dans sa feuille de route 2017, le Samsung Galaxy J5 2016 sera bien mis à jour vers Android 7 (Nougat).

Quoiqu’il en soit, saluons l’effort de Samsung qui a littéralement refondu Touchwizz et a enfin trouvé son style. L’interface est fraîche, soignée, bourrée de fonctions de personnalisation, ludique, accessible et compréhensible. Si l’esthétique de l’interface Touchwizz est à mille lieux d’un Android Stock tel qu’on le trouve sur un Nexus ou un Wiko, elle n’en reste pas moins facile à appréhender si, par-exemple, vous venez de chez Apple.

Une fois les quelques raccourcis appris, il est possible d’utiliser efficacement ce smartphone : Lancer l’appareil photo rapidement est un jeu d’enfant en double-cliquant sur le bouton central. Un triple-clic permet quant à lui de déplacer le contenu de l’écran dans un coin afin d’utiliser le smartphone à une main. Gadget ? Non, redoutable !

Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016

La plupart des applications préinstallées ne sont pas superflues et Samsung a le bon goût de ne pas installer trop d’applications tierces. Cela profite bien entendu à la fluidité de l’interface et à la lisibilité du Drawer (menu des applications).

Grâce à son processeur Qualcomm Snapdragon 410 et ses 2 Go de RAM en DDR3, ce Samsung Galaxy J5 version 2016 parvient à offrir une belle fluidité. Les applications se lancent promptement et le terminal réagit très bien aux sollicitations. Parfois, en switchant d’une application à l’autre (multi-tâche), on peut attendre 0,5 à 1 seconde, rien d’alarmant donc. Ce smartphone offre une excellente expérience d’Android, fluide et sans anicroche.

Benchmarks & Performance : Honnêtes !

Je me répète mais grâce à son écran à la définition limitée, ce Samsung J5 2016 ne mettra pas son GPU Adreno 306 à genoux. Cette résolution permet au GPU de se concentrer non pas sur le nombre de pixels mais sur le nombre d’images par seconde. Cela se vérifie sur Epic Citadel ou sur Real Racing 3 qui sont étonnamment fluides ! En fait, ce Samsung Galaxy J5 2016 se prête très bien aux jeux 3D. Sans être un foudre de guerre, il est tout de même capable d’afficher des graphismes 3D fluides.

Autre point à noter, ce smartphone, même sollicité (après plusieurs Benchmarks par-exemple), ne chauffe pas exagérément.

Smartphone Samsung Galaxy J5 2016 : Benchmarks
AnTuTu 6.027 897 points
PCMark2 918 points
3DMark Ice Storm Extreme4 385 points
3DMark Ice Storm Extreme (Graphics)3 826 points (21 fps)
3DMark Ice Storm Extreme (Physics)8 976 points (28 FPS)
Epic Citadelle57,4 fps

Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016

Qualité photo : Polyvalent mais pas parfait

Le Samsung Galaxy J5 2016 est doté d’un appareil photo 13 Mégapixels avec autofocus et flash LED.

Test du Samsung Galaxy J5 2016

Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016

L’application photo est relativement complète avec un mode « tout auto » et quelques modes scènes. Détail décevant, il manque le mode HDR ! J’ai eu beau chercher dans les différents menus et options mais je n’ai pas trouvé ce mode pourtant si pratique. Heureusement, un mode Pro est présent et permet aux amoureux de la photo de modifier le rendu des clichés en jouant sur la compensation d’exposition, les ISO, la balance des blancs, la mesure de l’exposition ou encore le mode Flash.

Quelques exemples de photos prises avec le Samsung Galaxy J5 2016

Ces photos sont non retouchées, non redimensionnées, brutes.

Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016 Test du Samsung Galaxy J5 2016

Caméra frontale : Pour des Selfies encore plus lumineux !

Test du Samsung Galaxy J5 2016

Chose assez rare et même incroyable sur de l’entrée de gamme, ce smartphone est équipé d’un flash LED en façade. Les selfies en milieu sombre seront donc un poil meilleurs que sur un smartphone en étant dépourvu. J’apprécie ce petit détail qui peut faire la différence au moment du choix si vous êtes fana de selfies.

Qualité vidéo : Fluide et détaillée

Télécharger le fichier (63 Mo)

Avec son processeur 4 cœurs et ses 2 Go de RAM, le Samsung J5 2016 n’est pas encore capable de filmer en 4K mais il propose tout de même la HD en 1920×1080 pixels à 30 images/seconde. L’absence de stabilisation cause des micro-tremblements dans les vidéos, même lorsque j’essaye d’être le plus stable possible. Néanmoins, la fluidité est plutôt bonne, le niveau de détail excellent et la gestion de l’exposition est tout simplement parfaite. Le capteur parvient à récupérer de nombreux détails dans les zones sombres.

Réseau et communications : Ça accroche bien !

Test du Samsung Galaxy J5 2016

La version que j’ai reçue du Samsung Galaxy J5 2016 est une version DUOS. Elle est donc double SIM. Chaque emplacement peut recevoir une SIM 2/3/4G. Notez la présence du slot pour Micro-SD qui peut être utilisé même si deux SIM sont insérées.

Comme la plupart des smartphones sortis en 2016, ce Samsung J5 2016 se dote de la connectivité 4G. Sur un réseau avec un signal décent, les débits sont très satisfaisants et le surf en 4G se révèle très fluide et confortable.

En Wifi, le surf est tout aussi agréable avec un temps de réponse bref et des chargements de page instantanés, du moment que la connexion Wifi offre un débit suffisant. Sur ma box fibrée (SFR, Fibre jusqu’à mon logement, 400 mbits/s), un Speedtest donne un débit honorable de 14 Mega environ. C’est bien mais je m’attendais à mieux pour un smartphone doté du Wifi en version N.

Test du Samsung Galaxy J5 201614,01 Méga en téléchargement, 3,23 en envoi, ping de 10ms,
la puce Wifi du Samsung J5 2016 n’est pas la plus véloce.

En 4G, le débit est très très bon…

Test du Samsung Galaxy J5 2016En 3G+, les débits sont très satisfaisants.

En ce qui concerne l’accroche réseau, elle est tout simplement excellente. Aussi, ce Samsung offre un DAS de 0,45. Si vous êtes soucieux de l’incidence des ondes radio sur votre organisme, ce smartphone offre l’un des niveaux d’exposition les plus bas. Sachez en outre que le Samsung Galaxy J5 2016 est bien double SIM.

Test du Samsung Galaxy J5 2016

Enfin, concernant le Bluetooth, il s’établit ici en v4.1 et ce smartphone est bien doté de la technologie NFC.

Bref, question communication et sans-fil, ce smartphone pourtant d’entrée de gamme n’oublie pas l’essentiel et propose même le superflu.

Autonomie : Le très bon élève !

Test du Samsung Galaxy J5 2016

Samsung a doté son Galaxy J5 2016 d’une énorme batterie de 3100 mAh. Cette batterie, accouplée à un écran AMOLED à la définition limitée, autorise une excellente autonomie supérieure à la moyenne.

Test du Samsung Galaxy J5 2016

En lecture vidéo, le Samsung Galaxy J5 2016 rendra les armes au bout de 14 heures ! Ce score est tout simplement l’un des meilleurs du marché.

En revanche, grosse batterie oblige, le rechargement est un peu long. Comptez 2h30 pour une charge complète.

Conclusion : Le Samsung Galaxy J5 2016 est une réussite dans sa catégorie

Test du Samsung Galaxy J5 2016

En téléphone d’entrée de gamme, le Samsung Galaxy J5 cru 2016 est un excellent compromis entre un prix serré (on le trouve à environ 188 € TTC en juin 2017) et des prestations satisfaisantes. S’il n’excelle nul part, la faute à des composants toujours dans la moyenne, il offre en revanche une excellente autonomie, parmi les meilleures du marché. En fait, en utilisation quotidienne, ce smartphone s’avère être un très bon compagnon, à l’aise dans toutes les situations ! Son flash pour les selfies et sa batterie remplaçable (chose rare en 2017) sont par-ailleurs deux arguments qui font grandement pencher la balance en sa faveur car assez inédits.

Où acheter le Samsung J5 2016 ?

Le Samsung Galaxy J5 2016 est disponible sur Amazon : Voir l’offre

Summary
product image
Author Rating
1star1star1star1star1star
Aggregate Rating
5 based on 1 votes
Brand Name
Samsung
Product Name
Galaxy J5 2016
Price
EUR 179.99
Product Availability
Available in Stock

Share This:

Une question sur ce modèle ? Venez sur le FORUM